Gènes Diffusion suit de près la race Brangus

Au niveau international, la tendance de l’élevage bovin est au développement de la production de viande dans les régions tropicales et sub-tropicales, au détriment des zones tempérées. C’est le cas notamment en Argentine, où la race Brangus (croisement brahmán x angus) est particulièrement populaire.

Pour compléter son offre génétique et s’adapter au marché international, Gènes Diffusion a décidé, en 2010, d’entrer au capital de la société argentine CGL (Centro Genético del Litoral). A l’occasion du dernier Brangus Show, CGL a fait l’acquisition du grand champion de la race. Cet événement a été relaté dans le journal argentin Norte dont nous vous livrons, ci-dessous, la traduction.

CGL acquiert le Grand Champion BRANGUS de Palermo

Carbon, le Grand Champion Brangus« Nous continuons à investir pour amener la meilleure génétique du pays dans la zone où se trouve le futur de l’élevage » a déclaré le directeur général du groupe CGL, le Dr Manuel García Solá au journal Norte à l’issue du Brangus Show de la Société Rurale Argentine. CGL a acquis le Grand Champion Brangus de la 125ème Exposition Internationale pour la somme de 184.000 pesos argentins soit 31 000 euros.

« C’est un animal exceptionnel issu d’une lignée hautement productive de l’élevage Rancho Grande fondé par Raúl Peyrano, un des innovateurs de la race Brangus » a ajouté M. García Solá. « La lignée Sundance of Brinks 392G9 de ce grand champion va venir compléter la gamme Brangus Noir qui fait actuellement de CGL une vitrine majeure du Brangus et nous permettra d’approvisionner nos clients d’Argentine, du Paraguay, du Brésil, de Bolivie et de Colombie avec la meilleure semence du pays. » M. García Solá a ensuite commenté les index Gènes Diffusion est entré dans le capital de CGL et s'intéresse de près à l'avenir de la race BrangusDEP’s de ce taureau qui sont remarquables avec en particulier un poids naissance inférieur à la moyenne permettant une utilisation sur génisses. « C’est un taureau très complet, a-t-il ajouté, car, hormis un poids naissance favorable, il présente des index excellents pour le poids au sevrage, le poids final et l’aptitude maternelle. De plus, il affiche une corrélation quasi-parfaite entre viande intercostale et épaisseur de gras dorsal. Il représente donc un investissement essentiel pour l’amélioration génétique de la région et, je l’espère, pour le chiffre d’affaires de CGL. »

Les pâtures du CGL, en ArgentineM. García Solá rappelle que l’arrivée de CARBON (ainsi a été baptisé le reproducteur en hommage au produit élaboré par les bucherons du Chaco) complète la gamme CGL qui s’était déjà enrichie cette année de 5 nouveaux taureaux Brangus acquis lors du Concours National 2011 dont trois taureaux Brangus rouges :

  • GUAYAQUEÑO, fils de Guayacan, issu d’un des élevages leaders de la race, Becerra Obregón de Cordoba, et qui a fini 3ème du concours
  • CHACO PYTA, fils de Mauleón, de l’élevage Tres Cruces de Luján
  • MISIONERO, descendant de Don Ciriaco, de l’élevage Tave Reta de Misiones

Remerciements au gouvernement du Chaco pour la route d’accès

M. García Solá a profité de cette interview avec Norte pour ajouter « je profite de l’occasion pour remercier le gouvernement du Chaco qui nous a écoutés et a répondu à notre demande d’amélioration de l’accès à notre centre d’insémination. Désormais nous nous sentons soutenus et notre volonté d’investir dans l’amélioration génétique dans le Chaco est renforcée. »

Réagir à cette actualité

 

index charolais

INDEX

 

Charolais