Congrès mondial de génétique animale

Du 17 au 22 août, une délégation de Gènes Diffusion a participé au Congrès mondial de génétique animale organisé à Vancouver et qui a réuni plus de 1600 chercheurs venant d’universités, d’instituts publiques ou d’entreprises privées des cinq continents.

Les sujets couverts étaient vastes tels que :

  • les nouveaux outils statistiques pour les évaluations génomiques,
  • le séquençage
  • l’évaluation génomique dans des populations composées de différentes races,
  • l’évaluation génomique de l’efficacité alimentaire ou de la production de méthane.

Dianne VAN DER SPEK de l’université de Wageningen et qui travaille sur les projets de recherche de Gènes Diffusion, est intervenue sur la détection de zones du génome impliquées dans la résistance aux lésions des pieds. Quant à Amélie VALLEE, ingénieur génétique Gènes Diffusion,elle est intervenue sur la fiabilité de l’évaluation génomique des taureaux charolais pour le croisement industriel.

Les deux présentations ont été largement appréciées.

Réagir à cette actualité