La nouvelle indexation IBOVAL conforte la position des taureaux Gènes Diffusion

Cette fin du mois de janvier est marquée, comme chaque année, par la nouvelle indexation IBOVAL. En analysant ces résultats, on observe que les taureaux Gènes Diffusion gardent un bon niveau d’index. Tout le travail fait par et pour les éleveurs porte ses fruits et la bonne tenue de l’offre génétique vient conforter l’attention apportée aux attentes de l’ensemble de la filière lors des différentes tournées de recrutement des taureaux.

3 taureaux sur les 4 premiers en ISEVR

FIRST

Avec 135 d’ISEVR, EPERNAY est leader des taureaux charolais testés pour la production de broutards. Son père BASTION est lui 3ème avec 131 d’index au sevrage, index économiquement très important pour les producteurs de broutards.
On retrouve ensuite FLASH (129) et FIRST (128). Tous ces taureaux sont dotés de potentiels de croissance élevés, d’une excellente conformation au sevrage et d’index Aptitudes bouchères de très haut niveau.
On notera aussi la présence de HULK dans le TOP 10 national. Ce taureau est l’un des premiers taureaux génomiques mis en marché par Gènes Diffusion.
On pourra citer aussi UNIBLOC, qui malgré l’érosion des index, maintient le cap avec son 124 d’ISEVR. Il a transmis également ce fort potentiel à ses filles qui se révèlent d’excellentes productrices de broutards.

Quoi de neuf au niveau des Qualités Maternelles ?



EPERNAY, encore lui, reste numéro 1 français avec son IVMAT à 137. Sa descendance dispose toujours de beaucoup de croissance (126), d’une excellente morphologie et ses filles vêlent bien (112 d’AVel) et sont bonnes laitières (110 en ALait).
Derrière lui, on retrouve de nombreux taureaux à génisses capables donc de vous apporter des qualités maternelles indéniables : BASTION, HONORABLE, LUCIFER, LATINO, … Les taureaux génomiques se positionnent très favorablement dans ce classement, ce qui montre bien qu’ils peuvent être utilisés en toute sécurité. Mention spéciale à DUMAS, qui sait allier des facilités de naissance très hautes (115) et des qualités laitières à 118, ce qui le place parmi les meilleurs de la race sur ce caractère.

Les taureaux à vaches ne sont pas en reste non plus puisqu’on retrouve CHABAL (125), ESPAGNOL, ETOUBO et VIGNY (119).
Les taureaux BALTRAP (+8 points), CALOGERO et BANCO (+4 points) profitent de l’arrivée en production de leurs filles pour affirmer leurs profils très améliorateurs en Aptitudes au vêlage tout comme de nombreux autres taureaux puisque 12 des 13 premiers taureaux français sont des taureaux Gènes Diffusion. En cours d’évaluation, GOOD P est le numéro 1 avec un AVel de 137 suivi de près par ETOUBO et GUINNES PP, entres autres, deux taureaux mis en marché l’automne dernier.

Les taureaux JUNIOR en pleine carburation

HAMEL

GUINNES PP en AVel, HONORABLE en ISEVR, ICEBERG PP et ISIDOR PP en IFNAIS et AVel ou ISOLA en ISEVR confirment leurs bonnes dispositions.

Mention spéciale à HAMEL qui maintient, voire améliore ses qualités : Facilités de Naissance, morphologie équilibrée, aptitudes laitières et un très fort potentiel de croissance à l’engraissement qui lui permet d’avoir un index Aptitudes bouchères de très haut niveau. Cumulées à son haut niveau dans les index de différenciation GD SCAN, toutes ses qualités en font un incontournable pour vos génisses.

Les taureaux PREMIUM continuent leur chemin



Les nouveaux taureaux connaissent une petite baisse générale d’indexation, principalement due à l’érosion génétique de l’ascendance. LEXOVY et LUTTI maintiennent cependant leur niveau.

JAGUAR, JOLIMOME P, JACKPOT et JUPITER P sont tous indexés positivement en IFNAIS sur descendance, corroborant ainsi les index génomiques. Ils restent globalement au même niveau d’IVMAT.


L’indexation principale IBOVAL de janvier 2018 confirme la place de leader en génétique charolaise de Gènes Diffusion qui détient les meilleurs taureaux testés et diffusés dans chaque production. Quelque soit votre objectif, nous pouvons vous proposer des taureaux performants. Nous nous efforçons de répondre à vos attentes et cette indexation de janvier nous permet d’espérer que vous y trouverez votre compte.

Réagir à cette actualité

 

 

Voir toutes les vidéos