VIJUST, un taureau prisé en Turquie

Notre visite des bureaux de Demsa GenetikLa coopération entre Gènes Diffusion et Safak Çevik, PDG de Demsa Genetik est le fruit d’un travail de longue date. En 1996, de nombreuses génisses françaises avaient été importées en Turquie. Les éleveurs turcs ont été comblés par la conformation et la production de ces laitières. Quand Demsa Genetik a été fondé en 1999, Safak a n’a pas hésité à importer de la semence de taureaux Gènes Diffusion, à la plus grande satisfaction des éleveurs turcs.

Les taureaux de Gènes Diffusion très appréciés en TurquieCependant, la réglementation ne facilite pas toujours les choses. « Les restrictions sanitaires compliquent aussi beaucoup les choses » explique Safak qui ajoute « La semence importée doit répondre à toute une liste de critères » comme :

  • index lait ≥ 1000
  • taux protéique et taux butyreux ≥ -5,0
  • CD ≥ 80
  • morphologie, mamelle et membres ≥ 0
  • etc...

Une demande croissante

Ali KuralkanLa Turquie est un grand pays ; une partie de son territoire est situé en Europe (3%) et la majeure partie en Asie. C'est un pays agricole considéré comme autosuffisant en Une partie du troupeau Holstein d'Ali Kuralkanalimentation, et qui est en plein développement. Actuellement il négocie son adhésion à l'Union Européenne. La croissance démographique est très élevée. « Et la jeunesse a besoin d’une alimentation riche en protéines » selon Ali Kuralkan, producteur laitier dans la province d’Izmir.

Recrudescence de la production

L'élevage laitier Turc en pleine expansionAvec en moyenne 4 vaches laitières par exploitation, la production nationale turque est de 10,5 millions de tonnes de lait par an. La province d’Izmir est une des provinces dont la production laitière est la plus élevée. Cette région dispose d’un vaste potentiel de production et est responsable de Vaches Holstein du troupeau d'Ali Kuralkan en train de manger. « La jeunesse a besoin d’une alimentation riche en protéines » affirme l'éleveur6 % de la production nationale. Ces 10 dernières années l’élevage laitier turc a connu un essor important: de nouveaux investissements ont été réalisés pour créer de grandes structures laitières. La production laitière moyenne par exploitation a ainsi pu augmenter de 32% entre 2005 et 2008.

Pays du yaourt

Le lait produit en Turquie est surtout destiné à la consommation intérieure nationale. Le lait est uniquement rémunéré sur la quantité et la matière grasse. Cela peut paraître surprenant, dans le pays où le yaourt a été inventé! « Dans mon choix de taureaux, je fais aussi bien attention au taux protéique qu’au taux de matière grasse » commente Ali. « Mon but est de produire du lait de qualité ». En plus d’être éleveur, Ali Kuralkan est industriel à Istanbul. En 2004, cet ingénieur en électronique a décidé de démarrer une exploitation laitière à 500 km d’Istanbul soit une heure de vol.

La stabulation d'Ali Kuralkan   Les bâtiments de l'exploitation d'Ali Kuralkan

Des taureaux profitables dans un troupeau harmonieux

Dans le troupeau de 100 vaches laitières, majoritairement de race Holstein, on rencontre également quelques vaches de race Simmental. « C’est important pour l’harmonie du troupeau » explique Ali. Les vaches produisent en moyenne 10.000 litres/an à 42 ‰ TB et 34 ‰ TP. L’éleveur est méticuleux. Il recherche des animaux de bonne conformation et en bonne santé. « Les génisses issues des taureaux français tels que Steward et Surplus sont prometteuses: VIJUST, un taureau très apprécié en Turquieelles sont grandes, vigoureuses et ont une morphologie très complète » dit Ali. VIJUST, récemment ajouté sur le catalogue de Demsa Genetik est un taureau qui plait beaucoup à l’éleveur : « C’est un beau taureau avec d’excellents caractères de santé, un taux cellulaire bas, de bons membres et un potentiel laitier très élevé. Je dirais un taureau profitable ».

Safak Çevik, PDG de Demsa Genetik, séduit par la génétique Française depuis 1996Les favoris de Savak Cevik

A la question quel est votre taureau favori cette année, le spécialiste de la génétique à Demsa, Safak Çevik, n’hésite pas : « Of course VIJUST » ce qui veut dire « bien sûr VIJUST ». Si l’administration turque ne met pas de bâtons dans les roues, VIJUST aura beaucoup de filles turques l’année prochaine.

 

 

Lire actu Lire les dernières actualités du Lait Autour du Monde

Lire actu Lire les dernières actualités Gènes Diffusion

Réagir à cette actualité

 

Gènes Diffusion est partenaire du projet « Le Lait Autour du Monde », mené par Arnaud BARANGER et Martine BROUWER, consistant en un tour du monde à vélo sur la thématique de la production laitière.

  Cliquez ici pour suivre leur parcours.

index charolais

INDEX

 

Charolais