National Holstein : les éleveurs du Nord – Est au rendez-vous

Les 29, 30 et 31 mai s’est tenu le traditionnel National Holstein qui, pour cette année, prenait place dans le fief des élevages laitiers, à St Brieuc, dans les Côtes d’Armor (22). Une édition 2009 marquée par les éleveurs du Nord – Est, qui sont repartis de Bretagne avec plusieurs titres…

Plus de 450 vaches étaient inscrites au concours du National 2009Sur les 450 vaches inscrites aux différents concours du National, seule une petite cinquantaine venait d’élevages de la zone du schéma de sélection Gènes Diffusion. Et parmi ces éleveurs, deux sont parvenus à inscrire leur nom au palmarès de l’épreuve.

Félicitons d’abord le GAEC de la Coumière, de la Haute-Marne (52), qui a vu sa vache Coum Velia (MERCHANT X DERRY) désignée Grande Championne et Championne Jeune de ce National. Rappelons que Coum Velia avait déjà remporté le Championnat Jeune du dernier Eurogénétique à Epinal.

Autre élevage du Nord – Est mis à l’honneur, l’EARL Lepoint (59) qui place l’une de ses 1ère lactation, Favi-Baronne (FBI X GOODLUCK), Championne Espoir du National. Issue de « la meilleure famille Holstein actuelle » selon Frédéric LEPOINT, Favi-Baronne sera travaillée par Gènes Diffusion pour son schéma de sélection, alors que plusieurs schémas étrangers étaient déjà sur les rangs pour bénéficier de ses services.

Une ambiance liée au contexte actuel

L’ambiance de cette édition 2009 pouvait être qualifiée de particulière compte tenu du contexte économique des éleveurs laitiers. En effet, les éleveurs présents au National, étaient, pour la plupart, dans l’attente des prochaines décisions politiques concernant le prix du lait.

Parallèlement, le sujet de la génomique était presque dans toutes les conversations d’éleveurs, surtout pour ceux, qui, à la recherche de nouveaux repères, avaient besoin d’explications supplémentaires.

Au niveau de la vente aux enchères, si celle-ci n’a pas permis de marchander la totalité des lots, plusieurs animaux ont dépassé les 8 000 € (dont une à 12 000 €). Par ailleurs la plupart des génisses ayant atteint des prix de vente élevés, étaient celles présentés avec leur information génomique.

Précisons également que Gènes Diffusion était présent au travers d’un stand où son équipe a pu accueillir les éleveurs et répondre aux nombreuses questions liées à la sortie de sa nouvelle gamme de taureaux issus de la génomique.

 

 

Lire actu Lire les dernières actualités

Réagir à cette actualité

 

index charolais

INDEX

 

Charolais