Index IBOVAL 2013 : les taureaux Charolais Optimal au plus haut

L’indexation IBOVAL 2013 vient conforter la place des taureaux de Gènes Diffusion ES au niveau national pour les taureaux testés sur descendance et mis en marché.

En effet, toutes les premières places sont occupées par les taureaux Charolais Optimal avec 8 des 10 meilleurs taureaux français pour la production de broutards et l’engraissement de jeunes bovins ainsi que les 10 meilleurs en Qualités Maternelles.

Production broutards
Classement Taureaux ISEVR
1er UNIBLOC 131
2ème SAUMUR 125
3ème BASTION 124
4ème SIDNEY 124
4ème TRYPHON 124
6ème CARNOT SC 121
9ème VALDEVIE 120
10ème ICARE 120
Engraissement jeunes bovins
Classement Taureaux IABjbf
1er VIZIR SC 140
2ème UNIBLOC 129
3ème ICARE 128
5ème SYLVANER 127
7ème VEZELAY 125
8ème VIRGIL SC 125
9ème LE REBEL 125
10ème TRYPHON 124
Renouvellement
Classement Taureaux IVMAT
1er UNIBLOC 126
2ème TAMILLY 125
3ème VTTOZ 125
4ème SAUMUR 124
4ème POPULAIR 124
4ème TRYPHON 124
7ème SIDNEY 121
8ème VIZIR SC 120
8ème UNTEL 120
8ème OZONE 120

Les meilleurs taureaux testés français mis en marché (index élémentaires et de synthèse)

  • Fidji, fille de UNIBLOCISEVR : UNIBLOC 131
  • IVMAT : UNIBLOC 126
  • IABjbf : VIZIR SC 140
  • CRpsf : TEMPO 122

Là aussi, les taureaux Charolais Optimal permettent de maximiser le progrès génétique aussi bien sur la croissance-morphologie (du très développé au très musclé) que pour le produit fini en engraissement ou le renouvellement (qualités maternelles très marquées).

Index au sevrage ISEVR et veaux de service

L’arrivée de nombreux veaux évalués au sevrage vient renforcer la précision des meilleurs taureaux.

Taureaux ISEVR Nombre veaux sevrés évalués Nombre élevages
UNIBLOC
131
5 362
1 129
SAUMUR
125
4 294
1 068
VIRGIL SC
118
3 228
764
TAMILLY
114
2 269
693
112
2 671
755
POPULAIR
112
14 354
1 739
108
8 972
1 188

Pas de surprise côté ISEVR, les taureaux confirment leur potentiel évalué lors du testage obtenu avec une moyenne de 160 à 200 veaux évalués au sevrage et un CD minimum de 0,91.

Des évolutions marquantes en AVel

Les variations sur ce caractère sont nombreuses et assez fortes. Elles sont liées à un changement méthodologique au niveau de la standardisation des valeurs génétiques (l’écart-type de l’AVel passe de 8,4 pts en 2012 à 10,5 pts en 2013). Les index sont donc plus dispersés mais la hiérarchie reste respectée.

En exemple, TOULON progresse de 14 points et atteint un AVel de 128.

Les petites évolutions (positives ou négatives), de 2 points en moyenne, ne signifient donc pas que les taureaux sont meilleurs ou moins bons par rapport à l’indexation précédente.

Un index allaitement qui s’affine campagne après campagne

L’arrivée de nombreuses filles de service permet de fiabiliser l’ALait des taureaux déjà mis en marché. Des écarts importants sont à signaler sur des taureaux qui avaient un index ALait sur un nombre limité de filles, ce qui était le cas des taureaux évalués dans le cadre de la station d’Agonges.

  • SIDNEY 103 (+ 10) +583 filles
  • TEMPO 107 (+ 9) +276 filles
  • SAUMUR 106 (+6) +502 filles
  • SUEDOIS 114 (+5) +721 filles
  • VEZELAY 106 (+5) +54 filles
  • TOULON 101 (+4) +70 filles
  • RETHEL 113 (+3) +338 filles
  • NOBELIX 107 (+3) +219 filles
  • ULYSSE 104 (+3) +122 filles

Index IABjbf et Jeunes Bovins de service

Taureau Virgil SCAu même titre que pour les index précédents, l’arrivée massive de données d’abattage des Jeunes Bovins dans la chaîne d’indexation permet de fiabiliser les IABjbf des taureaux mis en marché en 2009 :

  • VIRGIL SC 125 (+ 11) +311 JB
  • VIZIR SC 140 (+11) +58 JB
  • SISTERON 120 (+10) +605 JB
  • SYLVANER 127 (+6) +335 JB
  • UNIBLOC 129 +567 JB
  • OZONE 116 ( + 4) +19 JB

Avec un index record de 140 en IABjbf, VIZIR SC devient le taureau le plus rentable pour les engraisseurs de Jeunes Bovins avec une plus-value carcasse de plus de 115 €/Jeune Bovin

Toutes ces évolutions renforcent la confiance des éleveurs dans le choix gagnant des taureaux Charolais Optimal, et ceci quel que soit leur système de production.

Réagir à cette actualité

 

Etude économique sur l'impact de la semence sexée

Depuis 2009, Gènes Diffusion a mis en place une offre de reproducteurs disponibles en semence sexée mâle ou femelle. En utilisant de la semence sexée femelle, les éleveurs ont ainsi la possibilité d’agir sur le nombre et la qualité de génisses obtenues dans le but d’assurer leur renouvellement, ou de générer une meilleure valorisation du produit viande par le recours à la semence sexée mâle.

 Lire l'étude économique.

HERD BOX
le monitoring bovin par Gènes Diffusion

une avancée vers l'élevage de précision

Les capteurs développés par Gènes Diffusion permettent une surveillance du troupeau 24h/24 et 7 jours/7.
Les données collectées sont analysées de manière à constituer de véritables outils de gestion.

 Plus d'infos sur le site www.herdbox.com.

PEDIGREE DES
EMBRYONS DISPONIBLES

Réservez vos
embryons en ligne

Embryons

 

Voir les embryons disponibles