Catégories du blog

Un nouveau directeur à la tête du Groupe Gènes Diffusion

Un nouveau directeur à la tête du Groupe Gènes Diffusion

Cette année, en raison du Covid-19, l’organisation des Assemblées Générales des différentes entités du groupe Gènes Diffusion a été adaptée. En effet, les AG de Gènes Diffusion Immobilière et Financière, Union Gènes Diffusion et du CIA Gènes Diffusion se sont tenues respectivement les 17 et 25 juin, par visioconférence. Eu égard au contexte sanitaire, le contenu de ces réunions s’est essentiellement limité aux aspects statutaires et réglementaires.

Un redressement des indicateurs économiques

Les Assemblées Générales de 2020 ont été l’occasion pour les éleveurs de constater avec plaisir un retour à des résultats équilibrés en 2019, pour :

  • le CIA Gènes Diffusion, qui affiche un résultat net de 63 000 € et un résultat consolidé au niveau du groupe Gènes Diffusion de 626 000 €
  • les activités de diversification, qui ont nettement mieux performé qu’en 2018, que ce soient l’activité cunicole, l’activité équine, l’activité porcine, ou encore l’activité internationale dont les performances sont à saluer.
  • l’Entreprise de Sélection Union Gènes Diffusion, qui termine 2019 avec un résultat net de +127 000 €.

Passage de témoin à la Direction

Autre virage important pris lors de ces assemblées : la finalisation du changement de direction aux commandes du Groupe Gènes Diffusion. En effet, après avoir été nommé progressivement Directeur du CIA Gènes Diffusion et de Gènes Diffusion SAS depuis novembre 2019, Claude GRENIER prend la direction de l’ensemble des structures du groupe Gènes Diffusion au 1er juillet, succédant ainsi officiellement à François DESMONS.

A l’occasion de l’Assemblée Générale, Alain GUILLAUME et Gilles LAVISSE, respectivement présidents du CIA Gènes Diffusion et de Gènes Diffusion Immobilière et Financière, ont salué les 43 années passées au service du groupe, dont 40 à la direction de l’entreprise et de ses différentes composantes : “François DESMONS a fortement contribué à l’essor du groupe, par le développement des activités dans les différentes espèces et à l’international, mais également par l’esprit d’innovation qu’il a insufflé tout au long de sa carrière».

Présent dans l’entreprise depuis plus de 10 ans, Claude GRENIER a d’abord été en charge de la R&D multi-espèces et de la plateforme génomique GD Scan. Puis, il a pris la responsabilité du département Porcs-Lapins sur le territoire national, et enfin de l’ensemble des activités à l’international.

Très attaché à la stratégie de partenariat développée par l’entreprise, et à laquelle il a d’ailleurs largement contribué, le nouveau directeur est convaincu du bien-fondé de la politique de diversification et d’innovation. Claude GRENIER entend bien poursuivre les orientations des conseils d’administration, garantes de l’indépendance et de la pérennité du groupe Gènes Diffusion.


Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

(avec http://)