Catégories du blog

MEDRIA à l'usage

MEDRIA à l'usage

Près d’une centaine d’élevages adhérents de la coopérative CIA Gènes Diffusion se sont équipés d'une solution MEDRIA offrant une multitude de services : REPRODUCTION, SANTE, ALIMENTATION, BIEN ETRE ANIMAL et VELAGE.

Logo MEDRIA

Retrouvez ici 3 témoignages axés sur 3 thématiques majeures (REPRODUCTION, SANTE et TRAVAIL A DISTANCE) qui ne manqueront pas de vous convaincre de l'offre multi-services de Medria.

Si l'offre Medria vous intéresse et que vous souhaitez être contacté, cliquez-ici.

REPRODUCTION

SANTE

TRAVAIL A DISTANCE

Philippe FLORIN (80) Romain LAMBERT
EARL HOLSTEIN PASSION (08)
Fabien WYKA
Conseiller élevage ECEL
Lire le témoignage Lire le témoignage Lire le témoignage

REPRODUCTION : Philippe FLORIN (80)

Philippe FLORIN (08)

Pourquoi vous êtes vous équipé ?

Nous nous sommes équipés pour plusieurs raisons :

  • Un manque de main d’œuvre lié à un changement de générations sur l’exploitation qui nous a poussé à réaliser cet investissement. Le système permet d’avertir le personnel en sous-effectif lors de la détection de vaches en chaleur .
  • La seconde raison est purement technique. Nous voulions réduire l’Intervalle Vêlage Vêlage (IVV) des vaches, et diminuer le recours à la Progestérone.
  • Enfin l’installation nous permet de mieux suivre le troupeau à distance, lorsque ce sont d’autres collaborateurs qui réalisent le travail.

Après avoir visité de nombreuses fermes équipées de salle de traite robotisée, je recherchais un système qui se rapproche du robot, par ses performances, adaptable à un système “salle de traite”.

Quels sont les avantages et inconvénients du système ?

Je regrette seulement que  le dispositif d’achat soit uniquement réservé à la fonction “détection des chaleurs”. Pour bénéficier de l’ensemble des services, il faut recourir à la location.

Les avantages du système sont nombreux  : facilité de mise en action du système, bonne compréhension des données fournies par l’application, transmission de données sur plusieurs portables, corrélation et enregistrement des données entre les services des inséminations et l’application.

Quel est selon vous, le gain potentiel réalisé ?

C’est un confort de travail.  Cet outil nous permet de détecter les chaleurs sans être sur place, sans compter que les chaleurs s’expriment davantage la nuit. Nous espérons réduire l’IVV de 20 jours, soit gagner un cycle. Cela représente un gain moyen estimé à 3 900 € la première année (3 €/vache/j x 65 vaches x 20 jours). Le principal intérêt consiste à détecter la première chaleur après le vêlage, cela prouve que la vache débute bien sa lactation. Si ce n’est pas le cas, nous recevons une alerte. Nous avons ainsi fortement diminué le recours à la progestérone.

Recommanderiez vous l’outil à votre entourage ?

Oui, je recommande l’utilisation de cet outil, je ne ferai plus sans.

SANTE : Romain LAMBERT - EARL Holstein Passion (08)

Romain LAMBERT

« La fonction Feed’Live (mesure les temps d’ingestion et de rumination) m’aide à gérer plus facilement les quantités et qualités des rations distribuées .

Les courbes d’ingestion et de rumination sont pour moi des outils indispensables pour un bon suivi de mon troupeau. 

Dès que les temps d’ingestion et de rumination diminuent, une alerte est alors indiquée sur mon smartphone, je peux donc mettre en place rapidement une intervention pour prendre au plus vite en charge le problème. De plus, la détection rapide permet de réduire le temps des traitements antibiotiques pour un retour rapide au tank à lait et donc diminuer les pertes économiques.

La détection rapide permet de réduire le temps de traitement antibiotique, pour les mammites, cela me coûte aujourd’hui 120 à 160 €, contre 200 à 250 € auparavant. 

Comme nous travaillons avec beaucoup d’enrubannage, la présence de corps étrangers dans la ration est fréquente. C’est le cas pour la vache 7071. Le 6 Avril, je suis alerté par la chute d’ingestion. Mon premier réflexe a été d’aller contrôler l’animal visuellement. »

Courbes d'ingestion et rumination indiquant illustrant le problème rencontré sur la vache.


TRAVAIL A DISTANCE : Fabien WYKA - Conseiller élevage ECEL

Fabien WYKA

L’outil Medria a-t-il permis de garder contact avec les éleveurs durant le confinement ? Comment ?

L’outil Medria permet de garder le contact avec les éleveurs pendant le confinement, car il nous fournit d’autres informations en absence de contrôle de performances. Ces éléments nous informent sur le bon fonctionnement du troupeau en général (comme cela était déjà possible  avec les données “trois jours” de la laiterie). Mais ces informations nous permettent surtout de pouvoir vérifier avec précisions les données de certains animaux (fraîches vêlées primipares…)

Les données farmlife nous offrent la possibilité de voir si les capacités zootechniques sont exploitées et si des marges de progrès sont envisageables.

Avec l’association de ces données, nous pouvons répondre au mieux.

Quelles sont les informations utiles et complémentaires dans les missions qui te sont attribuées ?

Les informations utiles sont pour moi  :

  • la rumination, un critère sujet aux variations. 
  • le temps d’ingestion sur la journée : dans le time live, on s’aperçoit que les vaches n’ont pas accès à la nourriture 24h sur 24.
  • les temps de repos, parfois trop bas

Agenda d’un troupeau au robot avec alimentation à volonté

Agenda d’un troupeau au robot avec alimentation à volonté

Agenda d’un troupeau avec une ration servie 1 fois par jour et repoussée dans la journée

Agenda d’un troupeau avec une ration servie 1 fois par jour et repoussée dans la journée

Grâce à ces observations, nous allons pouvoir étoffer notre conseil et surtout augmenter la rentabilité de l’atelier (augmentation de la production laitière, du TP, limiter les baisses importante du pH du rumen…).

As tu un cas concret d’un problème chez un éleveur ?

Dans un élevage du Pas-de-Calais, une importante baisse de la rumination et de l’ingestion nous ont permis de repenser la ration à l’herbe. En fait, les vaches laitières allaient en pâture mais ne consommaient pas assez de ration de base. La rectification de la ration de base a permis d’effectuer un contrôle début mai à 39kg /VL.

Courbes d'ingestion et de rumination sur l'ensemble du groupe "vaches".

Résultats du Contrôle Laitier.

Résultats du Contrôle Laitier.

Selon toi, les données de rumination et d’ingestion sont elles importantes ?

Les données “ingestion” et “rumination” sont très importantes dès qu’il y a des transitions. Il est surtout intéressant de les prévoir pour l’année suivante. 

Par contre, on remarque que, l’hiver, en ration stable, les éleveurs maîtrisent plutôt bien leurs formulations. Comme je le disais précédemment, il faut surtout travailler la linéarité de la disponibilité des fourrages (les repousses automatiques de fourrage ont tout leur intérêt dans ce constat).


Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

(avec http://)